4 avantages à ne pas se tromper en choisissant votre climatiseur


La climatisation portable sans évacuation

Le climatiseur mobile sans évacuation extérieure est plus couramment nommé rafraichisseur d’air. Il fonctionne en utilisant l’air chaud de la pièce grâce au principe du refroidissement par évaporation aussi baptisé hydro-cooling.

Purifié par un bouchon humide, l’air chaud est refroidi au contact de l’eau. Cet air frais est par la suite expulsé par l’appareil. Moins performant qu’un climatiseur classique et souvent peu silencieux, il demeure néanmoins vraiment pratique. Cette climatisation mobile sans évacuation s’adapte pleinement aux petits budgets.

Choisir la climatisation split

À la différence du climatiseur monobloc, le split se compose de deux objets différents. Le climatiseur split est composé d’une ou bien de plusieurs unités d’évacuation internes et d’une unité de condensation extérieure qui sont combinées entre elles par un branchement d’électricité et par une liaison du circuit frigorifique.

Présentement, on distingue trois sortes de climatisations split, entre autres, la climatisation portable, le climatiseur mural ou en allège et le climatiseur au plafond ou en cassette. Le 1er exemplaire est mobile, il peut être bougé dans le domicile, tandis que les deux autres se placent dans le bâti. Ils sont discrets, cependant laissent quand même percevoir les tuyaux et les filtres d’aération.

Pour jouir le mieux possible des avantages du climatiseur split, il est essentiel de parfaitement réfléchir à la localisation de chacun des items qui le composent. Les unités internes doivent éviter de souffler de l’air froid brutalement sur les habitants de l’habitation. Le split mural nécessite d’être placé en haut pour que la diffusion de l’air ne soit pas gênée. Il est nécessaire de veiller à ce qu’il ne soit pas trop haut pour les nécessités d’entretien.

Climatiseur : mobile ou bien fixe ?

On différencie quelques types de climatiseurs, qui en fonction de la dimension des pièces à rafraîchir et de leurs emplois , seront soit mobiles, soit fixes. La climatisation mobile se présente également sous plusieurs types, en commençant par le climatiseur monobloc qui se donne en un seul ensemble ergonomique. Son principal atout est sa portativité. Dôté de roues, ce genre de climatisation peut être déplacé d’une salle à une autre en toute simplicité.

Il y a après le split portable formé de deux éléments notamment le bloc central mis en place à l’extérieur de la chambre à climatiser et l’unité réfrigérante implantée à l’intérieur. Ce système présente l’avantage d’être silencieux par rapport au climatiseur monobloc. Il est encore plus puissant et permet de rafraîchir des salles dont la surface peut aller de 15 à 24 m². À l’instar du monobloc, ce modèle requiert un emplacement pour un boyau. Quant au climatiseur fixe, aussi nommé climatiseur mural, il fournit un vrai bien-être à l’usage. Etant davantage silencieux, plus performant et moins encombrant, ce genre de climatiseur s’adapte aux vastes espaces. Du coup, son prix est plus cher qu’un climatiseur monobloc parce que celui-ci comprend un prix supplémentaire : celui de l’installation.

Les points décisifs pour le choix d’une climatisation

Pour préférer un type accordé à votre habitation, il faudra prendre en compte plusieurs repères décisifs. La puissance du climatiseur à avoir devra reposer sur la surface de la pièce dans laquelle il sera installé. Sachez que cette puissance pourra faire grimper la facture électrique, voilà pourquoi sélectionner le bon modèle sera préférable pour vous prémunir d’une surpuissance dispensable.

Réfléchissez à privilégier les climatisations de label énergétique A+++ pour épargner sur la facture. Mais l’orientation et l’exposition de la salle joueront aussi un grand rôle dans le choix, ainsi que le nombre de personnes qui séjournent dans la maison. Finalement, choisissez le modèle selon les fonctionnalités configurables accordées à vos nécessités.

Quelques idées pour bien maintenir la climatisation

En août, l’appareil va produire de l’eau. Cette dernière sera renvoyée alors par le bassin de condensation. Dans quelques cas, une partie de ce fluide croupira et peut causer le développement des moisissures. Ces champignons seront néfastes pour la santé des occupants. Ils peuvent devenir la cause de nombreuses intolérances comme les laryngites et les crises d’asthme. Il reste par conséquent nécessaire d’entretenir dès que possible la climatisation pour assurer un confort optimisé des résidents.

Avant de se lancer dans l’aventure, le réflexe essentiel consiste à débrancher l’alimentation du secteur de l’appareil par mesure de sécurité. Lors du nettoyage de l’unité interne, il est bienvenu de ne pas employer de détergents ménagers ou bien de solvants. Il suffit d’opter pour un rapide astiquage de la face externe, mais de manière continue avec un linge humide.

Pour mieux laver les filtres, l’action dépendra du type d’appareil. Pour ceux qui s’ouvrent sur la face en avant par ex., il devient simple de laver les filtres avec de l’eau et du savon à condition d’être convenablement rincés. À noter que ces filtres doivent être changés tous les six mois. Lors de sa maintenance, il se révèle capital de confirmer de temps en temps l’évacuation du fluide qui ressort de la liquéfaction de l’humidité de l’atmosphère.

Une bonne température du climatiseur, assurance d’une excellente santé

Lors d’une journée chaude, il s’avère conseillé d’avoir un écart max de 7°C entre la température intérieure de votre logement et l’air de dehors. Une trop vaste distinction entre 2 températures peut amener des étourdissements et des maux de tête. Cette différence peut également engendrer des pertes de connaissance et des arrêts respiratoires dans les situations les plus catastrophiques.

Si l’air environnant intérieur est trop froid, une sécheresse et une irritation au niveau des yeux peuvent survenir. Votre cavité bucale, votre gorge ou le nez peuvent aussi être dans le même état.

Pour mieux dormir la nuit, une température d’environ 19°C/20°C est prescrite. En période estivale en revanche, il faudra bien faire attention au réglage de votre climatiseur en fonction de la température de dehors.

Plus de nouvelles
Il est par conséquent recommandé de suivre le manuel d’utilisation afin d’éviter aisément ces soucis sur notre santé.

Le climatiseur mobile est fait pour vous si :

vous voulez une solution considérablement plus performante qu’un ventilateur.

vous ne voulez pas faire de travaux.

vous ne souhaitez pas y dédier un gros budget.

vous êtes prêt à supporter son bruit.

vous êtes en mesure de le fixer dans un lieu où vous pouvez faire évacuer l’air chaud dehors

Vous pouvez le stocker pendant la saison froide ou le déplacer d’une salle à une autre.

La climatisation mobile pour qui?

L’emploi d’une climatisation mobile se révèle abordable pour tous! Appartement ou bien maison, propriétaire ou bien résidant, vous pourrez apprécier sa fraîcheur sans gros oeuvre et à moindre frais!

Cette solution est vraiment appréciée pour faire face à l’urgence des circonstances de canicules. Elle va aussi bien aux vieux qu’aux animaux et aux enfants ! Toutefois lorsqu’il s’agit de rafraîchir la chambre à coucher d’un bébé, il se révèle conseillé de suivre les recommandations de votre pédiatre et de ne pas amener l’air brutalement sur le landau.


Écrire un commentaire :